Qui nous sommes

Si Vous laissez reposer votre pointeur de souris sur une image de cette page pendant 2-3 secondes, la magie devrait opérer et l’image serait sensée Vous parler par écrit.
 
 
Pour bien dire, nous sommes ce qui va suivre…

La fée Mémé: Denise pour les intimes.

La fée Mémé: Denise pour les intimes.

Le Jardin des Mères-Fées, c’est d’abord et avant tout une femme : Denise Dubois, bénéficiaire de sa pension de vieillesse, retraitée de l’enseignement, jardinière passionnée, privilégiée de posséder un grand terrain ; elle invite ses amis à venir en profiter. C’est la « mère-fée » Mémé de notre foyer qui honore des « fées-mères ».

Robert se prend pour un vieux mage de jardin.

 
 

Il y a aussi ses vieux comparses : Robert Rioux et Georges Jasmin, un mage très sage et un lutin un peu fou, professeurs tous les deux, l’un comme l’autre à la retraite, jardiniers dans l’âme et généreux de leur savoir. Ils profitent de l’invitation pour construire des jardins en l’honneur de leurs mères.

Georges: il se prend pour un lutin de jardin.

 
 
 

Tous les trois, dans leurs loisirs, favorisent l’éclosion d’entreprises individuelles de jardinage, permettant à des jeunes de profiter de leur expérience et des facilités de la place pour créer un genre de synergie jardinière co-opérative multi générationnelle avec des voisins.
Jeunes et vieux produisent ensemble des plantes : arbres, arbustes, vivaces et plus particulièrement des hémérocalles exceptionnelles, leur spécialité, qu’ils offrent au voisinage, améliorant ainsi l’environnement et la qualité de vie de la collectivité au grand complet. Plusieurs jardiniers internautes considèrent le site internet du Jardin des Mères-Fées comme une référence. Venez le visiter au : www.meres-fees.ca .

Louis

Louis s’émerveille devant des hémérocalles rares.

 
 
 
 

Voici à gauche Louis à qui nous devons la construction et la maintenance du site internet, la majeure partie du système d’arrosage, la culture de plein de beaux arbres et plein d’autres belles affaires.

La fée Catherine: une p’tite fée de jardin.

 
 

Patrick construit un jardin en l’honneur de sa mère.

…et à droite Catherine: excellente conseillère horticole pour vos achats, spécialiste des divisions de grosses thalles: sa joie-de-vivre et son rire cristallin influent sur notre moral et peut-être aussi sur la croissance des plantes.

 
 
 
 
 

Il y a aussi le lutin Pat qu’on peut voir à gauche en compagnie de sa mère la fée Lorraine. Le Jardin des Mères-fées lui doit plein de beaux aménagements, certaines de nos toutes premières cultures en champ et une grosse partie de l’école d’hortigriculture.

 
 
 

mon jeune cousin pour bein dire

Mon ami François Lacasse avec sa p’tite fée, ses figues et ses palmes: zone 4 dehors.


 
 
On peut aussi voir à droite mon voisin François Lacasse qui n’a qu’un an de trop pour être mon fils.
 
Le jardin des Mères-Fées lui doit la confection des plates-formes de cultures suspendues ainsi que le programme de recherches sur la viabilité-faisabilité de la culture de plantes fragiles sur plate-forme en zone 4 .
 
Il lui doit aussi le financement et la responsabilité des produits Fafard en sac: merci pour la co-opération.
 
 

La p’tite fée Lise, en charge de l’infirmerie, qui soigne les plantes malades à grands coups d’AMOUR: elle est accompagnée de sa mère la fée Denise.

 
 
 

À gauche, la fée Lise, diplomée à la fois en horticulture ornementale et en «nursing», accompagnée de sa maman: elle nous gratifie d’un sourire de rêve et va jusqu’à partager ses rêves avec nous.

 
 
 

La famille «Frannor» dans l’une de leurs serres: plein de plantes d’ici furent semées chez-eux.

Et ici à droite, nos voisins de l’Assomption dont plusieurs de nos plantes contiennent un peu de leur vie.

 

Marc Dubois: mon cousin-par-alliance.

 
 
 
…et le cousin Marc à gauche, de Valleyfield, un spécialiste des boutures au grand coeur.
Grand amateur d’hémérocalles devant l’Éternel.
C’est une richesse d’avoir affaire à lui.
 
 
 

La fée Anick: jardinière nouvellement intégrée dans l’équipe mais elle investit sa vie dans des plantes avec nous..


 

Hon !!!, j’allais oublier la p’tite fée Anick: je l’aime.
 
Je serais pas surpris que l’aimiez Vous-autres itou.
 
 
 
 
 
On va arrêter là avec les photos de présentation mais là ne s’arrête pas notre richesse.
 
Dans les pages de visites guidées, Vous pourrez rencontrer plein d’autres jardinières et jardiniers; parents, amis et voisins, à qui nous devons des bons moments de nos vies, des aménagements et/ou des belles plantes que Vous trouverez ici.
 
Ben, Pierre-André, Nando…
Thierry; le jardin des Mères-Fées bénéficie d’un réseau wifi fonctionnel grâce à lui…, JayPee aussi han ?: bein sûr !
 
Mon ami et voisin François Grenon que j’ai failli oublier, la fée Marlène, Sylvie, du monde que j’oublie, pardon…
Plein de génies, de lutins et de fées de notre environnement que Vous pourrez rencontrer si Vous Vous payez une p’tite visite virtuelle ou réelle.
Pourquoi pas les 2 ?
 
Vous aussi: Vous faites partie de notre environnement: bienvenue.